Lyka, 6 ans, a été confiée par sa mère sourde-muette à Virlanie alors qu’elle n’avait qu’une semaine. Sa mère n’ayant pas eu une alimentation appropriée pendant sa grossesse, Lyka a souffert de retards de développement. Elle a eu des problèmes de malnutrition lors de sa jeune enfance, et lorsqu’elle a grandi, elle a présenté un trouble d’apprentissage appelé trouble du déficit de l’attention avec hyperactivité.

Lyka fait partie des 24 enfants soutenus par la Fondation Engie de juin 2017 à mai 2018. Elle vit dans l’une des maisons de Virlanie, la maison Marco Polo (Marco Polo Care Center – MPCC), qui accueille les enfants âgés de 4 à 6 ans qui ont été abandonnés, abusés, exploités ou négligés.

Grâce au soutien de donateurs comme la Fondation Engie, tous les enfants ont le droit à un nouveau départ dans un environnement où l’on prend soin d’eux, où ils peuvent se sentir en sécurité et aimés. Virlanie et la Fondation Engie estiment que c’est la première étape du développement holistique de chaque enfant.

Permettre le développement holistique dans la maison MPCC

A Virlanie, une équipe professionnelle multidisciplinaire s’assure que les enfants puissent recevoir les soins adaptés à leurs besoins. Parmi les services offerts aux enfants figurent notamment les interventions médicales appropriées. Tous les enfants ont reçu les vaccinations nécessaires, et un contrôle médical mensuel est assuré. Les enfants bénéficient également de séances de soutien psychologique afin de faire face à d’éventuels problèmes de santé mentale et d’assurer leur équilibre émotionnel.

De plus, tous les enfants ont été inscrits au programme d’éducation préscolaire du centre de soutien scolaire Magellan (Magellan Learning Center – MLC) où ils sont préparés à aller à l’école primaire. C’est là qu’ils apprennent les bases scolaires. Ils sont également inscrits à la garderie. Avec le soutien continu de leurs parents de maison et des enseignants du MLC, ils ont obtenu de bons résultats dans leurs écoles respectives.

Les parents de la maison enseignent aussi continuellement aux enfants les compétences de vie basiques comme les gestes d’hygiène et les tâches ménagères.

La travailleuse sociale de la maison MPCC suit leur situation et surveille leurs besoins. Les différentes situations des enfants sont étudiées pour déterminer s’ils peuvent être réunis avec leur famille. Si ce n’est pas possible, la procédure d’adoption peut être démarrée, il peuvent être placés dans une famille d’accueil ou resteront dans la maison MPCC (et déménageront dans d’autres maisons Virlanie une fois qu’ils seront plus âgés).

Nous remercions particulièrement la Fondation Engie

“Je veux enseigner à d’autres enfants”, explique Lyka.

Lyka rêve de devenir enseignante. La volonté d’aider les autres lui a été inculquée par les parents de sa maison. Bien que son passé ait été difficile, elle est devenue une enfant pleine d’espoir et joyeuse. Avec l’aide d’organismes comme la Fondation Engie, la maison MPCC continue de s’occuper d’enfants qui ont de grands rêves comme Lyka.

Lyka, ainsi que ses autres frères et sœurs de la maison MPCC, bénéficient de l’éducation, du logement, des soins de santé, des aptitudes de la vie quotidienne et, surtout, de l’amour dont ils ont besoin pour relever tous les défis qui les attendent.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.