L’accès à l’éducation est un droit fondamental pour chaque enfant, qu’importe ses antécédents socio-économiques. L’éducation et une tête bien remplie sont les clés d’un avenir et de la réalisation de leurs rêves.

C’est parce que la Fondation Virlanie croit en l’importance de l’éducation dans le développement de l’enfant que le Centre de Soutien Scolaire Magellan ouvre ses portes en 2002. Aujourd’hui, l’équipe d’enseignants (titulaires, volontaires locaux et internationaux) propose des cours de soutien afin d’aider les enfants à surmonter leurs difficultés scolaires.

C’est rassemblé dans la salle commune que What’s Up a rencontré l’ensemble de l’équipe. Moussaillons de l’éducation, Teacher Emily, Teacher Czarina, Jeena, Teacher Weng, Kuya Lolo et Teacher Jane et discutent, rigolent et se partagent de nombreuses anecdotes et autre blagues. Dans leur sourire, leurs gestes, une réelle passion se dégage et c’est avec entrain que la conversation s’engage.

Virlanie: Depuis combien de temps travaillez-vous auprès des enfants de la Fondation?

Kuya Lolo : Cela fait maintenant 5 ans que je suis volontaire auprès de la Fondation Virlanie. Volontaire français, j’ai vraiment l’impression de me rendre utile auprès des enfants ici. Il y a une atmosphère familiale qui règne au sein de l’équipe.

Teacher Weng : Je suis enseignante au Centre depuis maintenant 10 ans et quelques mois. Je travaille auprès des enfants de 7 à 9 ans en leur apprenant ce que l’on peut considérer comme une éducation de base.

Teacher Jane : Je viens tout juste de commencer auprès de la Fondation. J’enseigne l’anglais et les mathématiques auprès des élèves des Grade 4 à Grade 6 (Level Up), soit du CM2 à la 5ème.

Teacher Emily / Kuya Lolo : Au sein de Magellan, afin d’adapter notre aide et soutien aux enfants, nous avons plusieurs niveaux. Chaque enseignant est généralement en charge d’un niveau en fonction de ses compétences et intérêts.

Jeena : Je suis volontaire pour Virlanie depuis près de 6 ans, mais auprès du Centre de soutien Magellan, cela ne fait que 3 ans. Je suis en charge du programme ALS (un système d’éducation alternatif mis en place par le gouvernement, permettant aux enfants qui n’ont pas pu suivre un parcours scolaire « normal » d’obtenir un diplôme). Je donne également des cours de tutorat particulier.

Teacher Emily : Je suis enseignante par profession. Avant de travailler à Magellan, j’enseignais aux jeunes filles de la maison Elizabeth. Cela fait maintenant 3 ans que je suis la coordinatrice du centre.

Teacher Czarina : J’ai commencé à travailler à Magellan il maintenant 4 mois. Je suis en charge de 2 étudiants qui n’ont aucun bagage scolaire et académique. Donc mon travail est de les accompagner dans l’apprentissage de la langue, l’écriture et la lecture. Je suis également en charge des classes que l’on a mis en place pour les enfants en situation de handicap.

Virlanie : Comment décririez-vous le centre d’apprentissage Magellan ? Quel est l’importance du centre sur le développement des enfants ?

Teacher Emily / Teacher Weng : Magellan est bien plus qu’une école ou qu’un centre de soutien. Nous faisons en sorte de leur enseigner différentes valeurs qu’ils ne peuvent pas apprendre dans les livres. Notre travail s’aligne donc avec celui des parents dans les différentes maisons car nous sommes là pour accompagner les enfants à plusieurs niveaux et non pas seulement d’un point de vue académique. Au sein du centre, tout comme dans les maisons, nous avons instauré des règles, qu’ils se doivent de suivre. Dans ce sens, notre travail permet une meilleure cohésion et de créer un sentiment très familial.

Jeena : La majorité des enfants au sein de la Fondation suivent une éducation publique. Au sein de ces écoles, les enfants sont nombreux en classes. Il y a une moyenne d’un enseignant pour 40 élèves alors qu’à MLC, chaque enseignant s’occupe de 6 élèves maximum par classe. Notre rôle est donc de fournir une aide supplémentaire pour éviter les décrochages ou l’abandon des cours. Nous avons donc un système de suivi sur les progrès scolaires de chaque enfant. Après un semestre, si les résultats sont bons, l’élève est récompensé. Au sein du centre, nous nous efforçons de donner aux enfants les clés et outils pour qu’ils puissent aller à l’école confiants.

Virlanie : Quels sont les difficultés que vous rencontrez au quotidien ?

Teacher Weng : A part des difficultés techniques et matérielles, le principal challenge est de capter l’attention des élèves. Beaucoup d’entre eux, ont également des problèmes à retenir de simples mots et/ou définitions d’une leçon à l’autre.

Jeena : Pour ces enfants, qui ont un peu plus de difficultés un accompagnement particulier est mis en place. Nous évaluons leur besoin lorsqu’ils sont au sein du groupe afin de pouvoir mettre en place des sessions de tutorats adapter.

Teacher Emily : Le déroulement des journées, ainsi que les disponibilités intellectuelles de chaque enfant ne dépend pas que de nous. Nous devons nous adapter à leurs changements d’humeur, mais également dans quel état d’esprit, ils sont arrivés à Magellan. C’est donc une difficulté que l’on doit prendre en compte lorsque l’on prépare les classes.

Virlanie : Quels sont les moments magiques qui vous poussent à continuer ? Pouvez-vous en partager quelques-uns ?

Teacher Czarina : Je pense que c’est particulier à chacun. Bien que dans la même équipe, nous ne vivons pas les mêmes histoires. Pour ma part, c’est une vraie réussite lorsqu’un enfant arrive à lire un mot. Nombreux de mes élèves ne savent pas lire ou écrire avant leur entrée à Magellan. C’est donc un véritable succès pour lui mais aussi pour moi. Même si le mot est très simple.

Teacher Weng : En 10 ans de carrière, je pense que ma plus grande récompense est de recevoir un simple « merci ». C’est un immense sentiment de reconnaissance. L’éducation est un des plus beau cadeau que l’on puisse faire à un enfant. C’est la clé vers leur futur. Par l’enseignement nous aidons à l’élaboration de leurs rêves, mais également à notre demain.

Le Centre de soutien Scolaire Magellan est un des quatre programmes de soutien de la Fondation Virlanie. Par son approche humaine et personnalisée, ce programme permet aux enfants de la Fondation d’accéder à une éducation et à la réalisation de leurs rêves.

FAITES UN DON : Soutenez ce programme !

Si vous désirez soutenir l’effort quotidien produit par l’équipe de MLC de la Fondation dans leur démarche auprès des enfants, contactez-nous à l’adresse suivante : [email protected]ie.org. Vous pouvez également en découvrir plus sur le programme en cliquant ici.

Leave a Reply

Your email address will not be published.