[et_pb_section admin_label=”section”]
[et_pb_row admin_label=”row”]
[et_pb_column type=”4_4″][et_pb_text admin_label=”Text”]

Le 17 novembre 2017, The Rising Youth (“La jeunesse s’élève ») – organisation des jeunes adultes de Virlanie – a élu ses représentant.e.s pour l’année 2018. L’ensemble des salarié.e.s de Virlanie, ainsi que les jeunes adultes eux-mêmes ont voté. Le dépouillement a été effectué au siège de la Fondation, sous la supervision des professeur.e.s du centre de soutien scolaire Magellan. C’est la liste de Rachelle qui l’a emporté avec 63 votes contre celle de Lannie, qui en a récolté 56. Une course serrée, donc !

Dès le mois d’octobre, les jeunes adultes qui souhaitaient se présenter ont rempli un dossier de candidature stipulant leurs motivations personnelles et leurs aspirations pour l’organisation. Mark, conseiller principal de l’organisation, les a ensuite entretenus un à un. Les candidatures ont été passées au peigne fin et les aspirant.e.s évalué.e.s sur leurs compétences en matière de leadership. En effet, les candidat.e.s devaient être capable de se présenter et de présenter leur programme de façon convaincante face à un large public.

A l’issu de cette pré-sélection, deux listes ont été formées. Chaque liste présentait un.e président.e, un.e vice-président.e, un.e secrétaire, un.e assistant.e au secrétaire, un.e commissaire aux comptes, un.e responsable des programmes générateurs de revenus ainsi qu’un.e représentant.e pour la maison Ella Yallah, la maison Elizabeth et les enfants handicapé.e.s. Pendant une semaine de campagne, chacune des listes a tenté de convaincre les salarié.e.s de Virlanie, au siège et dans les maisons.

L’année dernière, The Rising Youth a fait preuve de lson engagement civique en organisant diverses activités pour les bénéficiaires de Virlanie et en plaidant leur cause en dehors de la Fondation. Leur création originale, Kamalayan, poème-plaidoyer chorégraphié, a été présenté plusieurs fois depuis le mois de janvier : au forum de l’ambassade de France sur la solidarité féminine She for She, à l’occasion du 25ème anniversaire de la fondation et récemment au Congrès à l’occasion du mois de l’enfance.

L’organisation a également imaginé et animé une série d’ateliers sur le changement climatique et la prévention des risques environnementaux dans chacune des maisons de Virlanie. Ils ont créé un spectacle de marionnette pédagogique sur ce thème pour les enfants de l’école mobile.

Très autonomes dans la supervision de ces projets, ils ont gagné en compétences organisationnelles en se répartissant les tâches, en évaluant leurs besoins et leurs ressources, en apprenant à mettre en forme un avant-projet officiel.
Concernant leur financement, ils ont entretenu une épargne commune et collecté des ordures à recycler pour compléter ces économies. « A chaque fois que je leur demande comment ils envisagent de dépenser cet argent, ils me disent qu’il sera consacré aux activités éducatives pour les autres bénéficaires », déclare fièrement Ate Fai, coordinatrice du programme d’accompagnement à la vie d’adulte.

Il est très probable que l’année prochaine encore, l’organisation s’illustre au sein et en dehors de la Fondation.
En janvier prochain, les nouveaux élus suivront une formation de leadership intégrant les Objectifs de Développement Durable et des conseils pour les mettre en œuvre à petite échelle. Le but de cette formation est de leur permettre d’établir un plan d’action concret pour l’année 2018.

Cette formation inclura également des ateliers sur la maîtrise des émotions et l’entraide entre pairs.« Ma priorité sera d’établir les meilleures relations possibles entre les membres de l’organisation », déclare Rachelle, nouvelle Présidente.

 

 

Rachelle, nouvelle Présidente

Toute la famille Virlanie leur souhaite beaucoup de succès dans cette entreprise.

 

[/et_pb_text][/et_pb_column]
[/et_pb_row]
[/et_pb_section]

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *