Mercredi 6 décembre 2018, l’ambassadeur de Belgique, Michel Goffin, a visité le centre d’accueil de jour de Virlanie à Bacolod, sur l’île de Negros.

Arrivé dans la ville le 5 décembre, M. Goffin a accompagné la directrice du programme : Sara Vial, le fondateur de Virlanie : Dominique Lemay, et la secrétaire générale d’Enfance Tiers Monde (ETM) : Johanna Vandamme au Centre de développement social (LGU, partenaire de Virlanie). Tous ensemble, en fin de journée, ils raccompagnèrent chez eux chacun des bénéficiaires du centre.

L’ambassadeur a également assisté à une visite de courtoisie au nouveau centre gouvernemental de Bacolod avec le maire Evelio «Bing» Leonardia et le gouverneur de la province de Negros Occidental, Marañon.

Sur une période de cinq ans, le gouvernement belge et ETM ont fourni la majorité des fonds du centre d’accueil de jour. Ils ont fait don de l’établissement où se trouve le Centre et pris en charge le coût de sa rénovation.

Au cours d’une visite pas à pas de l’établissement durant la matinée, M. Goffin a été présenté au personnel du centre et a rencontré un grand nombre de bénéficiaires de Virlanie. Il a pu également découvrir les activités et aux services offerts par le centre.

Pendant l’après-midi, un grand chapiteau et des tables ont été aménagés au milieu de la rue Cordova, Barangay 18, pour accueillir plus de 100 partenaires du programme du centre de jour de Virlanie. Parmi les invités, figure en particulier : Michel Goffin (ambassadeur de Belgique), Johanna Van Damme (secrétaire générale d’Enfance Tiers Monde), Evelio Leonardo (maire), Madeline Diaz (Brgy Caotain), membre du conseil d’administration de Virlanie, et Dominique Lemay, fondateur de la Fondation Virlanie.

Dans son discours, Michel Goffin est revenu sur la valeur du projet et a souligné les « miracles » accomplis par le centre en quelques mois après son ouverture en mars 2018. L’ambassadeur est fier de pouvoir retourner en Belgique en affirmant que l’argent du gouvernement et la taxe de séjour belge ont été dépensés pour une bonne cause.

M.Goffin a souligné les nombreux points qui l’ont touchés la veille, notamment lorsqu’il a accompagné les bénéficiaires du Centre de Jour à leurs lieux de résidence, «des endroits où, généralement les ambassadeurs ne vont pas».
Il a également déclaré qu’il est très précieux que ces enfants de la rue qui « méritent une vie meilleure » aient le centre d’accueil de jour. En effet l’établissement est un repaire auquel ils peuvent tous se rendre pour chercher de l’aide pendant la journée.

L’ambassadeur a ensuite procédé au dévoilement solennel d’une plaque à l’entrée de l’établissement, constituant un acte d’inauguration.

Dans une lettre écrite via son courrier électronique, il a ensuite ajouté que sa visite à l’ODC de Bacolod était « l’une des meilleures visites depuis de nombreuses années » et qu’il avait été profondément touché par le témoignage de Rocky Gamboa.

Rocky Gamboa est l’un des premiers bénéficiaires du centre. Il a témoigné de ses expériences à l’ODC de Virlanie et de la façon dont sa participation à des activités telles que le système d’apprentissage alternatif (ALS), l’a encouragé dans sa transition vers un meilleur mode de vie.

Il a déclaré que son passé était très différent. Il s’est enfui de son domicile il y a deux ans. Il vivait dans la rue et se livrait à la drogue et à des crimes.
Par l’intermédiaire de l’ODC, il a été recommandé à une entreprise partenaire du réseau Virlanie et occupe désormais un poste dans une entreprise de fabrication d’aliments.
« Merci au personnel de Virlanie pour tout. Merci également au capitaine de Barangay (Madeline Diaz) de nous soutenir dans le barangay », a déclaré Rocky.

Le groupe Virlanie Capoeira, le cours de danse et la chorale de Virlanie se sont produits lors de l’événement.

La célébration s’est achevée par une représentation du groupe de danse du festival Masskara du barangay local.

Leave a Reply

Your email address will not be published.